top of page
  • kamondeveloppement

République centrafricaine – Appui à l’amélioration de la gouvernance des investissements publics.



Avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, la République centrafricaine œuvre à réhabiliter ses services publics et à consolider sa gouvernance depuis la crise militaro-politique de 2013. Dans cet objectif, la RCA bénéficie de l’appui de la Banque Mondiale dans le cadre du projet AGIR (Appui à la Gestion des dépenses et Investissement et aux Réformes).


Améliorer la gouvernance des investissements publics constitue l’un des défis majeurs de la Centrafrique. Cette amélioration passe d’abord par le renforcement des capacités des ressources humaines impliquées dans la gouvernance des investissements publics. C’est dans cette optique que les experts de KAMON Développement ont été mobilisés par le cabinet 2AC, en charge de la mise en œuvre du projet AFFIRME (composante du projet AGIR), pour élaborer un manuel de gouvernance des investissements publics.


Basé sur les meilleures pratiques internationales qui sont adaptées au contexte national, le manuel de gouvernance est structuré en six volumes :

  • Volume I : Gouvernance des investissements publics - Identification des projets

  • Volume II : Préparation et validation des projets

  • Volume III : Sélection et programmation des projets

  • Volume IV : Mise en œuvre et suivi des projets

  • Volume V : Gestion et pérennité des actifs

  • Volume VI : Evaluation à mi-parcours et ex post des projets


Dans sa première partie, le volume I rappelle les principes et concepts de la gouvernance des investissements publics. Privilégiant les aspects pratiques à la théorie, le volume I comprend dans sa deuxième partie une boîte à outils qui guide les acteurs dans la mise en œuvre des différentes étapes de l’identification :

  • analyse des problèmes ;

  • élaboration du cadre logique ;

  • concertation publique ;

  • analyse spatiale des projets ;

  • analyse des parties prenantes ;

  • planification et Chronogramme ;

  • budgétisation ;

  • élaboration de la note d’opportunité.

Les projets d’investissement public (PIP) constituent l’un des instruments majeurs de mise en œuvre des politiques de développement. L’accès à des services publics de qualité, la création des conditions favorables à la croissance économique, la préparation du pays aux mutations numériques, énergétiques et climatiques sont autant d’objectifs stratégiques auxquels contribuent les investissements publics. Toutefois, pour assurer une contribution optimale au développement socio-économique, les PIPs doivent être préparés, sélectionnés et mis en œuvre avec un système de gouvernance performant.

La gouvernance de l’investissement public consiste à élaborer, mettre en œuvre et suivre des mesures et des dispositions relatives au pilotage, à la budgétisation et à la gestion de projets d’investissement public dans le respect des critères de responsabilisation, de transparence, d’état de droit et de participation. Ainsi, la gouvernance de l’investissement public repose sur un périmètre élargi dépassant nettement un sous-ensemble du cadre légal de la gestion des finances publiques.


Le premier volume « Gouvernance des investissements publics – identification des projets » a été mis à la disposition des autorités centrafricaines. Il sera complété prochainement par les autres volumes. En partenariat avec le cabinet 2AC, KAMON Développement continuera à mobiliser sa meilleure expertise dans l’accompagnement des autorités centrafricaines dans la mise en place et la consolidation des meilleures pratiques de gouvernance.


91 vues0 commentaire

Comments


bottom of page