top of page

«Les infrastructures stimulent la croissance économique et jouent un rôle clé dans les ODD, avec des retombées positives dans tous les secteurs » 

Inter-agency Task Force on Financing for Development, United Nations

Assurer le bien-être des présentes et futures générations !

Une approche multidimensionnelle pour une sélection optimale des projets d’investissement public

Dans les pays en développement, la réalisation des ODD nécessite des investissements annuels en infrastructure, estimés à 4000 milliards de dollars EU. Seulement 1400 milliards dollars EU sont actuellement couverts, soit un déficit de plus de 2500 milliards de dollars. A l’échelle nationale, la mise en place d’un processus de sélection des projets constitue un moyen d’optimiser l’utilisation des ressources disponibles. Cette optimisation représente un gain net pour la collectivité qui peut atteindre l’équivalent d’une augmentation de 40 % du budget d’investissement.

Pour accompagner ses partenaires dans l’optimisation de leurs investissements publics, KAMON Développement a mis au point une approche multidimensionnelle de sélection des projets. Cette approche permet d’hiérarchiser les projets en prenant en compte  la qualité de préparation du projet, son impact socioéconomique et environnemental, les priorités du gouvernement et les contraintes budgétaires

Pour la mise en place du processus de sélection, KAMON Développement accompagne ses partenaires pour définir leur schéma décisionnel, adapter la méthode de priorisation à leur contexte, développer une application intégrée de sélection des projets, former les acteurs au métier de sélection des projets, élaborer une stratégie de communication et les aider dans la conduite de changement.

Projet TARTIB en Tunisie

En Tunisie, nous avons accompagné le Ministère du Développement, de l'Investissement et de la Coopération internationale dans la mise en place de son processus de sélection des projets. Dans le cadre de la réforme de la gestion des investissements publics, la Tunisie a adopté un cadre unifié de gestion des projets publics. Un Comité d'approbation des projets publics a été mis en place et chargé de superviser la gestion des investissements publics. Cet accompagnement s'est traduit par le développement de l'approche multidimensionnelle, d'un outil de priorisation permettant également la gestion d'une banque de projets, des guides et des manuels. Les outils ont été élaborés avec une démarche de co-construction  et les échanges continus avec les porteurs de projets ont permis d'obtenir leur adhésion au processus de priorisation. 

Projet financé par le Fonds Moussanada, géré par la Banque mondiale et mis en œuvre par Expertise France qui a fait appel aux experts de KAMON Développement.  

Une approche de priorisation développée pour être en cohérence avec votre schéma décisionnel

L'approche multidimensionnelle de priorisation repose sur un processus décisionnel (qui fait quoi et quand ?) et une analyse multicritère (comment ?) auxquelles doivent adhérer l’ensemble des acteurs impliqués dans la gestion des projets d’investissements publics.

Le processus décisionnel consiste à formaliser le contenu et l’enchainement des étapes de sélection et donc le rôle et les responsabilités des différents acteurs impliqués dans la gestion des projets d’investissements publics. Chaque pays et collectivité a ses spécificités en termes de fonctionnement institutionnel et organisationnel et de culture administrative. La prise en compte de ses spécificités nécessite d’adapter le processus de sélection au contexte de chaque pays ou collectivité. Le cadre institutionnel de gestion des investissements publics doit également être étudié et le cas échéant consolidé pour assurer la cohérence et l’adéquation du processus de sélection des projets avec le schéma décisionnel.

L’analyse multicritère doit comporter des variables objectives visant à hiérarchiser les projets sur la base d’éléments objectifs. Afin d’assurer cette objectivité et garantir la légitimité du processus, les critères doivent être déterminés par un groupe d’experts. Cette analyse multicritère peut comporter un algorithme ouvert et transparent aboutissant à un classement des projets traduisant à la fois le potentiel du projet et son alignement avec les priorités stratégiques.

Le processus décisionnel et l’analyse multicritère s’imbriquent pour constituer ensemble les règles de jeu de l’approche multidimensionnelle de priorisation auxquelles doivent adhérer l’ensemble des porteurs de projets.

KAMON Développement a mis au point une approche multidimensionnelle de priorisation des projets ainsi qu’une démarche pour l’animation et l’organisation des travaux du groupe d’experts en vue de déterminer les critères de priorisation.

Vous souhaitez consolider votre gestion des investissements publics ?

Ce Diagnostic vous permettra de faire le point sur l'ensemble de la chaine de gestion des investissements publics.

bottom of page